Qui dirige votre vie? Vous ou votre égo

La majorité des gens ne réalisent pas à quel point leur ego dirige leur vie. Et vous ? En avez-vous une idée ? Commençons par mieux définir ce qu’est l’ego.

 

Bonjour, je vous partage un article très intéressant de Lise Bourbeau. Je suis diplômée de son école et vous reçois en consultation individuelle pour vous aider à cheminer afin d’améliorer votre quotidien.

Belle lecture.

Le 25/4, je propose à Neupré, une conférence-Réflexion sur les croyances.

Qui gouverne votre vie? Vous ou vos croyances?

L’ego est constitué de la somme de toutes nos croyances au bien et au mal. Comme nous sommes conscients à 10 % environ de tout ce qui se passe en nous, cela signifie que nous sommes très peu conscients des croyances auxquelles nous avons adhéré. Voilà pourquoi l’enseignement d’Écoute Ton Corps met autant d’importance sur l’ouverture de la conscience. Comment pourrions-nous arriver à changer notre vie si nous ne savons même pas que nous nous laissons diriger ?

Nous développons une croyance lorsque nous avons peur lors d’un incident qui touche à une de nos blessures de l’âme. Nous décidons alors que nous devons être sur nos gardes pour ne plus que cela se reproduise. Chacune de nos croyances est comme une personnalité faite de matière mentale. Nous l’avons créée pour nous protéger de quelque chose. Aucune de ces personnalités ne sait que d’autres comme elles existent et surtout elles ne connaissent pas nos vrais besoins. Tout ce qu’elles savent, c’est que leur rôle est de nous protéger afin de nous épargner la souffrance vécue au moment où nous les avons créées.

Nos croyances, c’est-à-dire les parties de l’ego, communiquent avec nous par les petites voix que nous entendons sans cesse dans notre tête. Pour mieux illustrer ceci, prenons l’exemple d’un petit garçon qui ose dire la vérité à ses parents lorsqu’ils lui demandent si c’est lui qui a brisé la vitre du voisin. Il est alors puni sévèrement et doit passer la journée seul dans sa chambre. Il se sent très rejeté, non aimé, non compris. Il tire la conclusion, même s’il en est inconscient à ce moment-là, qu’Être VRAI = ÊTRE REJETÉ. C’est ainsi qu’il décide qu’il est dangereux pour lui d’être vrai. Voilà comment la croyance est créée. À partir de ce moment-là, il écoutera son ego et évitera pour cela à tout prix de dire la vérité : Ne dis pas la vérité ! Tu sais ce qui va t’arriver, on ne t’aimera plus, on te rejettera et tu vas encore souffrir. Il inventera alors un mensonge ou toutes sortes d’excuses.

La plupart d’entre nous n’entendent même pas ces petites voix et agissent machinalement selon leurs croyances. Certaines personnes sont conscientes de les entendre, mais elles se méprennent malgré tout en pensant décider et diriger elles-mêmes leur vie. Elles se laissent tout autant diriger par l’ego qui utilise différents moyens pour les convaincre qu’il les aide alors qu’il les fait vivre dans la peur.

Vous saurez que c’est votre ego qui vous dirige quand une des situations suivantes se produit :

  • Vous vous critiquez ou critiquez quelqu’un d’autre.
  • Vous comparez vous-même ou quelqu’un d’autre en mieux ou en pire.
  • Vous vous justifiez et vous défendez.
  • Vous essayez de vous valoriser par ce que vous avez ou ce que vous faites.
  • Vous ne savez pas écouter, vous interrompez l’autre pour parler de vous. Ou bien vous attendez que la personne ait fini de parler pour ensuite vous empressez de ramener le sujet sur vous, p.ex. en disant « moi je ».
  • Vous recherchez les compliments et la reconnaissance.
  • Vous jugez quelqu’un ou quelque chose de bien ou de mal, correct ou incorrect, juste ou injuste, etc.
  • Vous essayez d’arranger la vie des autres, de les contrôler, croyant que vous avez la réponse ou la meilleure solution pour eux, sans que ces personnes ne vous l’aient demandé.
  • Vous voulez avoir le dernier mot, étant certain d’avoir raison.
  • Vous exagérez en utilisant des superlatifs comme jamais, toujours.
  • Vous mentez.

Il ne vous reste maintenant plus qu’à être alerte pour conscientiser la grande emprise de votre ego. Plusieurs étapes sont nécessaires :

  • Au début, il est utile de demander aux autres de vous aider à conscientiser, tellement c’est difficile.
  • Ensuite, vous arriverez à vous observer vous-même, mais seulement après que l’ego ait décidé pour vous.
  • Ensuite, vous vous apercevrez de son emprise en agissant ou en pensant.
  • Finalement, vous serez conscient avant d’agir. Vous commencerez alors à connaître le bonheur de diriger votre vie vous-même.

Cependant, il y a deux choses à ne pas oublier dans votre quête de conscience :

  1. L’ego est incapable de connaître les vrais besoins de votre être, c’est-à-dire ce qui vous rendrait vraiment heureux, car il n’est qu’une création mentale. Il répète donc sans cesse le passé et croit que vous allez toujours vivre la même souffrance.
  2. Votre ego est convaincu de vous rendre service. Ne lui en voulez donc pas. N’essayez pas de le chasser, mais parlez-lui. Dites-lui que vous reconnaissez sa bonne intention. Toutefois, aujourd’hui vous avez décidé de vivre l’expérience d’écouter votre besoin et il n’a rien à craindre. Assurez-lui que même s’il vous arrive ce dont il a peur, par exemple que vous soyez rejeté en disant la vérité, vous vous sentez capable de faire face à cette conséquence. Affirmez que vous n’êtes plus le petit enfant qui a peur.

En écoutant vos vrais besoins, vous aurez un regain d’énergie. Cela demande effectivement beaucoup d’énergie d’alimenter l’ego. À mesure qu’il aura moins d’emprise sur vous, son activité diminuera et votre énergie augmentera.

Avec amour,

Lise Bourbeau

One Comment
  1. Parler d’orgueil s’avere toujours un sujet delicat, car j’ai remarque que la plupart de nous n’aiment pas avouer qu’ils se laissent diriger par lui. Nous sommes tellement occupes a critiquer ceux que nous considerons comme orgueilleux qu’il devient tres difficile pour notre ego d’admettre que nous puissions l’etre autant que ceux que nous critiquons. Revisons ensemble la definition du mot orgueil : opinion avantageuse le plus souvent exageree qu’on a de sa valeur personnelle aux depens de la consideration d’autrui. Estime excessive de sa propre valeur et de ses connaissances. La personne orgueilleuse est donc convaincue d’avoir raison et surtout de devoir tout faire pour arriver a convaincre les autres de ce qu’elle croit. Comme notre systeme de croyances entretient notre orgueil, plus nos croyances sont fortes et plus l’orgueil devient maitre de notre vie. De plus, etant une creation de notre plan mental, cet orgueil se montre tres subtil, donc, difficile a detecter chez soi. Il se manifeste sous differentes formes sans que nous en soyons conscients. Voila pourquoi l’Univers s’organise pour nous mettre en contact avec des gens orgueilleux afin de nous aider a devenir conscients de notre propre orgueil. Avant d’aller plus loin, je vous presente un test qui vous aidera a determiner a quel point l’orgueil vous domine tres souvent a votre insu. Dans la case de droite, indiquez votre degre (de 0 a 10) dans chaque situation, 0 correspondant a JAMAIS et 10 a TOUJOURS.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *