Histoire Inspirante

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous une petite histoire inspirante. Je trouve ces petites histoires tellement inspirantes qu’elles valent plus que certaines théories… écouter et suivre son cœur plutôt que de se laisser distraire par le discours des autres.

Les autres (nos proches, nos amis, …) n’ont pas de mauvaises intentions, et parfois ont juste peur pour nous, mais je constate que le discours des autres est trop puissant et peut démolir des rêves, démotivés des régiments et donc au final les personnes font du “sur place”, plutôt que d’accomplir de grandes choses et de s’épanouir.

N’oublions pas, que c’est nous qui nous laissons distraire par le discours des autres. Prenons notre responsabilité et surtout notre pouvoir sur notre propre vie et destinée.

Une fois par an, dans le monde des grenouilles, une course était organisée.
Tous les ans cette course avait un objectif différent. Cette année là, il fallait arriver au sommet d’une vieille tour.
Toutes les grenouilles de l’étang se rassemblèrent pour les voir et les encourager.

Et la course commença …
Une fois la course engagée, les grenouilles ne croyaient pas possible que les concurrents atteignent la cime de la tour.

Et toutes les phrases que l’on entendit furent :

« Impossible ! Elles n’y arriveront jamais ! » et on pouvait encore entendre ci et là :
« Leur physionomie ne leur permet pas d’y arriver ! »,
« Elles vont se dessécher avant d’y arriver »,…

Les grenouilles commencèrent à se décourager les unes après les autres.
Toutes, sauf quelques unes qui, courageusement, continuèrent à grimper.

Et les gens continuèrent à crier :

« Vraiment pas la peine ! Personne ne peut y arriver, regarde, elles ont presque toutes abandonné ! »

Et les dernières grenouilles s’avouaient vaincues, sauf une qui continuait de grimper envers et contre tout.
Seule et au prix d’un énorme effort, atteignit la cime de la tour…
Les autres, stupéfaites, voulurent savoir comment elle y était arrivée.
L’une d’entre elles s’approcha pour lui demander comment elle avait réussi l’épreuve
Et elle découvrit…
Qu’elle était sourde !

Belle semaine

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *